J’en ai marre

Cette semaine, j’ai déjeuné avec Emmanuel Macron (oui, je n’ai pas pu le regarder en direct, alors je l’ai fait en prenant mon déjeuner). Je vous avoue que je préfère déjeuner avec Barak Obama qui présente ses mémoires ! Allez, c’est pas sympa, il n’a pas à gérer une méga crise sanitaire, économique, environnementale, sociale et existentielle. Emmanuel Macron nous dit qu’il faut poursuivre les efforts, renoncer aux réunions privées et familiales, qu’on ne pourra plus chanter  » A little party never killed nobody… »

Nous devons tout faire pour éviter un troisième confinement… Ca ne m’arrive pas souvent de péter un boulard, mais là, j’en ai marre.

Oui, j’en ai marre de ce confinement qui nous fait nous enfoncer un peu plus dans la nuit de l’hiver. J’en ai marre des dates incertaines de ceci ou cela et de ne rien pouvoir prévoir. J’en ai marre de voir les politiques et intellectuels s’écharper sur les sujets de société. J’en ai marre de voir la police taper sur les gens. J’en ai marre des documentaires complotistes. J’en ai marre qu’on nous fasse peur. J’en ai marre de faire trois pas en avant, trois pas en arrière, trois pas sur l’côté, trois pas de l’autre côté : ça fait un peu sur place tout ça non ?

Et pourtant je fais l’aigle, j’ai lu le livre de Frédéric Lenoir, Vivre dans un monde imprévisible aux éditions Fayard, j’ai plus la télé, j’ai essayé toute la collec de thés du yogi et gardé toutes les étiquettes avec des petits messages qui font du bien.

On ne construit rien, le lien social s’étiole, il ne tient plus qu’à un fil. Tout ce dont je ne profitais pas avant me manque : aller au cinéma, au restaurant, dans un bar, faire les magasins… Et pourtant, je ne le faisais pas. Ce qui me manque, c’est la liberté de décider d’y aller ou pas.

Que me reste-t-il de mes intentions du premier confinement ? Me mettre au slam, pas fait. Ecouter les petits oiseaux, de toute façon ils sont partis passer l’hiver là où c’est l’été. Embrasser les arbres, il caille trop. Renifler de l’encens, j’ai tout brûlé.

Alors j’essaie de faire ce que je peux pour remettre un peu de lien. Je continue inlassablement mes portraits dans becrazy! pour inspirer et donner des idées et trouver des solutions, je suis animatrice Croisons le Faire pour recenser toutes les initiatives de la région qui ont un impact positif sur le territoire, j’ai préparé mon sac de Noël pour offrir à une femme en situation précaire, je prépare un café chaud et un gâteau pour offrir à un sans-abri, je fais ma part comme le petit colibri. Et je me shoote aux huiles essentielles de la sagesse, car le petit colibri va devoir se transformer en aigle royal pour affronter l’année 2021 !

Allez je pars me refaire une petite crête, un piercing avec une épingle à nourrice et un rail de Vitamines C. Ça va passer, vous en faites pas.

https://www.facebook.com/bepositivelycrazy

2 commentaires sur “J’en ai marre

Répondre à sophiemayeux Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s